Thor est le Dieu du Tonnerre dans la mythologie nordique et lors d'une histoire publié par Marvel comics, la Chine fait les frais des pouvoirs du géant blond.

Cette histoire débute à cause de l'armée communiste chinoise qui fait obstacle à une intervention d'une force médicale en Inde. Thor, alias Donald Blake, est un médecin chirurgien réputé sous son incarnation humaine. Certes, il est handicapé avec une canne pour marcher, tout boiteux, mais il part à travers le globe pour aider ceux qui sont dans le besoin. Thor n'a pas de mal pour mettre en pièce les chinois mais l'armée de Pekin ne compte pas en rester là.  

Chen, le savant chargé par ses supérieurs d'éradiquer le Dieu Nordique, devient donc Radio-Active Man, et  se rend à New-York pour y affronter celui qu'il doit détruire. Mais face aux décharges électriques du dieu, il ne pèse pas lourd.

 

 

Sauf que le super-mechant possède d'inattendus pouvoirs hypnotiques, et c'est ainsi qu'il va dépouiller Thor de son identité en lui demandant d'aller jeter son marteau le plus loin possible. 

 

C'est sous son avatar bien moins puissant de Don Blake que Thor récupère l'objet, au fonds des eaux. A savoir que sans son marteau, Thor redevient humain,et son martaeu redevient  une canne.

 

 

La vengeance peut commencer. Thor renvoie son opposant en Chine, par le biais des courants aériens créés par Mjolnir. Puis une fois en territoire chinois, cela provoque rien de moins qu'une explosion nucléaire, ce qui pourrait être vu comme une déclaration de guerre des plus angoissantes, surtout en pleine période de la guerre froide. 

 

 

De retour dans son bureau, Don Blake et sa femme, Jane Foster, dans un duo humoristique typique de l'époque... "Imagine que pendant que tu travaillais à ta routine de laboratoire, le merveilleux Thor nous a tous sauvé" "Et oui Jane, tu sais c'est ainsi... nous ne pouvons pas tous être des super-héros". Cette sur cette planche que l'histoire s'achève.